"Projets satellites"  : le projet de la ville de Ciney

projet satellite UNUA - Ciney - image du

Ciney a entamé sa deuxième année de plantation d'arbres pour les naissances des enfants cinaciens !

Depuis 2019, la ville de Ciney a pris exemple sur le projet pilote que la Ville de Couvin a initié dès 2015.

Lors du pressage de pommes organisé sur la place Monseu en 2017, Frédéric Deville a rencontré Claudy Noiret et de l'échange qu'ils ont eu est venu l'idée de reproduire  le projet couvinois de plantation d'arbres de naissance à Ciney.

 

Dans ce but, Frédéric Deville, devenu bourgmestre, et le chef des travaux de la ville de Ciney se sont rendus à Couvin en décembre 2018 pour y découvrir le projet dans son ensemble : les arbres plantés en alignement, la cérémonie d'attribution des arbres aux enfants en présence des familles, le géo-référencement des arbres et l'édition de la carte répertoriant les arbres de bienvenue plantés depuis 2015.

C'est depuis 2019 que la ville de Ciney plante, à son tour et chaque année, des arbres de naissance. Or, ce n'est qu'en 2020 qu'a débuté officiellement l'appel à projet "Une Naissance Un Arbre" pour les communes de Wallonie. Comme nous ne voulions pas passer sous silence cette très belle initiative, nous avons tenu à vous la présenter ici en tant que "Projet satellite d'UNUA".   

"173 arbres ont été plantés pour 173 enfants nés en 2019 !" *  

Pour tout renseignement, veuillez contacter Monsieur Frédéric DEVILLE, Bourgmestre en charge de l'environnement à la ville de Ciney.

E.S.

projet satellite UNUA - Ciney - image du
projet satellite UNUA - Ciney - image du

Photos : © Blog Sud Info

"A chaque endroit de plantation, le bourgmestre, Frédéric Deville, accompagné de Séverine Goedert, présidente du CPAS, d’Anne Pirson à Braibant, de Colin Pirlot, du service environnement et de Didier Lissoir, responsable plantations, ont remis une plaquette portant les noms et prénoms des enfants ainsi que leur date de naissance aux parents présents. Le bourgmestre a émis le vœu que chaque enfant, lorsqu’il aura atteint ses 18 ans envoie au Collège de l’époque une photo avec son arbre de naissance. Cette action devrait être reportée chaque année jusqu'en 2024 ! "